Le FRR et le changement climatique

Le FRR et le changement climatique

Depuis sa création, le FRR intègre les enjeux liés au changement climatique dans sa stratégie d’investissement. Aujourd’hui encore, le FRR réaffirme son engagement en réduisant progressivement son exposition aux émissions de CO2 ainsi qu’aux réserves de combustibles fossiles.

Pour le moment, et en l’absence de consensus sur la façon dont l’empreinte carbone d’un portefeuille doit être évaluée, le FRR ne s’est pas fixé d’objectifs globaux chiffrés concernant ses efforts de décarbonation.

Le FRR et le changement climatique - Baisse du CO2

À l’instar de la très grande majorité des investisseurs, le FRR ne pratique pas d’exclusion sectorielle. Il agit en faveur d’une diminution de l’empreinte carbone de l’ensemble de son portefeuille en évaluant les risques et en orientant de plus en plus ses investissements en faveur de la transition énergétique et écologique (TEE). La réduction de son empreinte carbone s’effectue en comparaison à des indices de référence.

Dans une démarche volontariste, le FRR souscrit depuis plusieurs années à des engagements internationaux afin de promouvoir des bonnes pratiques auprès des investisseurs institutionnels et d’encourager les entreprises les plus polluantes à réduire leurs impacts négatifs sur l’environnement quel que soit leur secteur.

Le FRR entreprend les actions suivantes :
  • Mesurer l’empreinte carbone et l’exposition de ses portefeuilles aux réserves fossiles.
  • Réduire l’empreinte carbone (émissions et réserves fossiles) de ses portefeuilles et donc le risque carbone associé.
  • Investir dans les énergies renouvelables et des technologies innovantes.
  • Dialoguer avec les investisseurs institutionnels et les émetteurs dans le cadre d’une politique d’engagement qui repose notamment sur fait des initiatives collaboratives (PRI, IIGCC, …).
  • Encourager les émetteurs à adopter des comportements vertueux en favorisant une plus grande transparence de l’information.

L’intégration des indices « Low Carbon Leaders » dans la gestion actions pour un montant avoisinant 970 millions d’euros

Le FRR a décidé de réduire davantage l’empreinte carbone et les réserves fossiles de ses investissements en actions. Le but principal est d’agir en tant qu’investisseur responsable, tout en cherchant à optimiser le rendement et le risque sur le long terme. Afin de satisfaire à ces deux objectifs, le FRR a participé à la création des indices « MSCI Low Carbon Leaders » avec le fonds de réserve suédois AP4, le fournisseur d’indices MSCI et le gestionnaire d’actifs Amundi. Au sein d’un univers d’investissement, le processus de construction de l’indice est le suivant :
  • Ces indices excluent 20% des entreprises les plus intenses en émissions, avec une exclusion maximale de 30% (en poids) des entreprises pour chaque secteur. Ils excluent également les plus grands propriétaires de réserves fossiles. En excluant ces sociétés, l'indice a pour objectif de parvenir à une réduction d'au moins 50% de son empreinte carbone et de 50% de ses réserves fossiles par rapport à l'indice parent concerné.
  • De plus, la présence d’au moins 70 % de la capitalisation boursière de chaque secteur devrait encourager les entreprises à agir pour intégrer l’indice, même au sein des secteurs les plus polluants.

Un investissement significatif dans des stratégies passives décarbonées pour un montant avoisinant les 2,49 milliards d’euros

Le FRR a choisi de réduire les émissions de carbone en provenance des mandats de gestion passive actions répliquant des indices optimisés non-pondérés par les capitalisations boursières (ou indices Smart Beta). À travers l’application de méthodologies de décarbonation, le FRR conserve un triple objectif :
  1. Minimiser l’empreinte carbone des portefeuilles en question,
  2. Mieux maitriser le « risque carbone » de ces portefeuilles, c'est-à-dire, le risque de matérialisation d’un risque financier qui serait lié au changement climatique,
  3. Conserver les caractéristiques des indices optimisés de références.
La décarbonation concerne :
  1. les mandats actions gestion passive zone euro,
  2. les mandats actions gestion passive Amérique du Nord,
  3. les mandats actions gestion passive Asie hors-Japon.

Investissement dans des fonds dédiés aux entreprises innovantes de l'environnement, avec environ la moitié de ses portefeuilles investis dans des sociétés qui contribuent directement à la transition énergétique et écologique.

Le FRR mobilise donc 2,51 milliards pour la transition énergétique et écologique.

Enfin, le FRR a récemment lancé une procédure négociée dont l’objectif est de sélectionner plusieurs prestataires de services d’investissement capable d’optimiser(1) une réplication d’indices « actions », notamment par l’application de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (« ESG »).

Dans ce contexte, le FRR examinera toutes les méthodes possibles de réduction de l’empreinte carbone et des réserves fossiles applicables à un portefeuille d’actions des pays développés(2). Le FRR estime que le montant global des fonds donnés en gestion pourrait être de 3 milliards d’euros.

(1) Le cas échéant, un indice qui ne serait pas pondéré par les capitalisations.
(2) Notamment l’Europe, la zone Euro, l’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique hors Japon.

Le FRR s’est engagé dans plusieurs initiatives internationales qui portent sur le changement climatique :
  • Le « Montreal Pledge » a été signé le 25 septembre 2014, durant la conférence des Principes pour l’investissement responsable (PRI) de Montréal, par 35 investisseurs institutionnels. Il est soutenu par les PRI et l’initiative financière du Programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP-FI). Les investisseurs ayant signé le « Montreal Pledge » s’engagent à publier, chaque année, l’empreinte carbone de leurs investissements en actions.
  • La « Portfolio Decarbonization Coalition » est une initiative collaborative, lancée en septembre 2014, qui vise à réduire les émissions des gaz à effet de serre en mobilisant une masse critique d’investisseurs institutionnels engagés à mesurer et à décarboner leurs portefeuilles. Le FRR s’est placé à l’avant-garde de cette coalition.
  • L’IIGCC ou “Institutional Investors Group on Climate Change” est un groupe réunissant plusieurs investisseurs sensibles aux différentes problématiques liées au changement climatique. A titre d’exemple, le FRR a soutenu l'initiative de l’IIGCC demandant plus de transparence aux entreprises du secteur énergétique sur leur activité de lobbying liée aux enjeux de réchauffement climatique. Cette initiative a été soutenue par 50 investisseurs, représentant 4,4 milliards d’euros d’actifs sous gestion.

En rejoignant le « Montreal Pledge » et le « Portfolio Decarbonization Coalition », le FRR a pris l’engagement de mesurer, de communiquer publiquement l’empreinte carbone de son portefeuille actions et de le décarboner progressivement.

Depuis 2013, le FRR mesure et évalue l’empreinte carbone de son portefeuille d’actions des marchés développés et émergents.

CO2

L’étude couvre les émissions générées par les activités des entreprises, leurs fournisseurs directs, leurs réserves (dont le charbon) ainsi que la contribution des entreprises du portefeuille à la Transition Energétique et Ecologique (TEE).

Le FRR a fait le choix de mesurer son empreinte carbone selon deux méthodes, en capital et en chiffre d’affaires :
  • l’empreinte carbone en capital est calculée pour un million d’euros investis1 ;
  • l’empreinte carbone en chiffre d’affaires des portefeuilles est calculée en divisant les émissions annuelles de CO2 des entreprises par leurs chiffres d’affaires annuels2.

Pour comprendre l’origine de sa performance carbone, le FRR a aussi distingué l’effet sectoriel de l’effet sélection d’actifs au sein de chaque secteur.

Pour aller plus loin, merci de vous reporter à la section investissement socialement responsable du rapport annuel.

(1) Ce ratio est exprimé en kg d’équivalent CO2 (kgCO2e) pour 1 000 000 euros investis.
(2) Ce ratio est exprimé en tonnes d’équivalent CO2 (tCO2e) par million d’euros de chiffre d’affaires.

Copyright 2017 fondsdereserve.fr Mentions légales Réalisé par My Jungly