Missions du FRR

Le Fonds de Réserve pour les Retraites (FRR) est un établissement public administratif créé par la loi n°2001-624 du 17 juillet 2001 dont la mission est d’investir au nom de la collectivité les sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites.

Sa politique d’investissement doit viser à optimiser le rendement des placements effectués dans les meilleures conditions de sécurité possibles. Elle doit être cohérente avec le respect d’un certain nombre de valeurs collectives favorables à un développement économique, social et environnemental équilibré.

Pour la gestion de ses actifs, le FRR recourt à des prestataires de services d'investissement, qui exercent le service de gestion de portefeuille pour compte de tiers visé au 4 de l’article L.321-1 du Code Monétaire et Financier, et placent progressivement, en fonction des conditions de marché, les réserves du FRR selon une allocation stratégique déterminée.

La réforme des retraites intervenue en 2010 apporte une modification majeure aux objectifs de placement du FRR.

Par rapport aux précédentes hypothèses de passif du FRR, l’horizon se raccourcit tout en restant suffisamment long pour autoriser une exposition significative aux actifs de performance : jusqu’en 2010, le FRR avait retenu l’hypothèse de 21 flux de décaissement entre 2020 et 2040. Suite à la réforme, le FRR versera 2,1 milliards d’euros à la CADES chaque année entre 2011 et 2024 (inclus) et un flux unique[1] à la CNAV au titre de la soulte CNIEG en 2020. Par ailleurs, les abondements annuels perçus jusqu’ici par le FRR seront dorénavant affectés directement à la CADES.

Notes

  1. Dont le montant dépendra de l’évolution de la performance des investissements. Le passif CNIEG n’ayant pas été précisé par la loi, ce flux unique est pour le moment une hypothèse de travail.
Copyright 2017 fondsdereserve.fr Mentions légales Réalisé par My Jungly